Tour Monte Rosa Randò: Parcours complet

Une vacance en liberté parmi les glaciers et les châteaux du Val d'Ayas

Le parcours

1er jour: arrivée à Champoluc

Arrivée à Ayas, accueil et consigne matériel d’information

2ème jour: Champoluc (Ayas) – Arcesaz (+940 m, -1.067 m, 7 heures)

L’étape d’aujourd'hui se déroule principalement en descente, mais inclut aussi deux montées, dont la première mène à l'ancien bourg de Salomon, fascinant endroit à pic sur le village de Brusson, d’où l’on peut admirer la partie inférieure de la Vallé d'Ayas et la plupart du parcours qui nous attend dans les jours à venir. La deuxième montée nous conduit aux anciennes mines d’or de Chamousira (nécessité de réservation pour la visite des mines à l’intérieur). Le trajet restant n’offre plus de grandes montées et nous permet de jouir du paysage. Le long des sentiers nous portant à notre destination d’aujourd’hui nous rencontrons les ruines restaurées et visitables du château de Graines, un exemple de manoir valdôtain primitif remontant à 516 apr.J.-C. Nous voilà enfin à Arcesaz, où un dîner succulent et un confortable lit nous attendent. 

3ème jour: Arcesaz – Isollaz (Challand-St-Victor) – Verrès (+315 m, -1.253 m, 5 heures)

Dans l’étape d’aujourd’hui nous marchons le long du torrent Evançon, sur lequel l’on trouve des ponts romains d’origine médiévale. Une fois passés les vignobles de Challand-Saint-Victor nous nous trouvons sur la seule montée de l’étape, qui mène au village de Omens, duquel nous pouvons admirer la vallée centrale d’en haut. Depuis Omens on descend enfin sur un beau chemin muletier qui nous conduit au château de Verrès, dont la visite est à ne pas rater. Lorsqu’on se trouve dans le village, si l’on a encore du temps, il est conseillable de se rendre pour une visite au château d’Issogne, tout près et considéré un des plus beaux de la Vallée d'Aoste. À Verrès, après avoir visité l’ancien centre du village, le dîner et la nuitée nous attendent.

4ème jour: Verrès – Challand-Saint-Anselme (+790 m, -160 m, 4 heures)

Par la quatrième étape nous commençons à remonter le Val d'Ayas sur le versant opposé par rapport à celui que nous avons suivi dans les jours passés. Après avoir visité la collégiale de Saint-Gilles à Verrès, nous traversons l'arboretum "Borna de Laou" avec ses plantes exotiques, jusqu’à atteindre la croix de Saint-Gilles. De ce belvédère on peut admirer le caractéristique profil pointu du sommet du Mont Avic, dans le parc naturel homonyme. À pic en dessous de nous, voilà le village de Verrès où nous avons passé la nuit. La montée continue jusqu’aux ruines du château de Ville, un des plus anciens de la Vallée d'Aoste, d’où le regard s’étend sur toute la basse vallée d'Ayas. Une fois entrés dans la Reserve Naturelle du Lac Ville, nous pourrons admirer les œuvres de Land Art sur le parcours qui nous mène jusqu’au très beau lac. Nous continuons ensuite vers le Col d'Arlaz, où nous pouvons contempler les restes d’une tombe préhistorique. Sur notre chemin nous rencontrons à ce point là le canal d’irrigation “ru” d'Arlaz, en suivant lequel nous arrivons à l’église de Sant'Anna, située sur un sommet d’où la vue embrasse la basse vallé d'Ayas au complet. Nous concluons notre journée à Challand-Saint-Anselme avec dîner et nuitée comme digne récompense.

 

5ème jour: Challand-Saint-Anselme - Brusson (+755 m, - 510 m, 3.5 heures)

Après trois jours de marche et la fatigante montée de Verrès à Challand-Saint-Anselme, il faut bien une étape courte pour nous remettre en force, jouir du magnifique paysage et nous offrir les plaisirs du goût. Le long du parcors nous allons en effet rencontrer différentes entreprises agricoles où pouvoir goûter les produits locaux. Nous avons, de plus, la possibilité de nous arrêter à la mine d'or de Bechaz, en nous faisant conduire par les panneaux explicatifs dans un parcours circulaire à son intérieur. Nous suivons fidèlement une bonne partie du “ru” d'Arlaz jusqu’à retrouver le torrent Evançon. Nous arrivons ainsi à Brusson, où un délicieux dîner nous attend avant le repos nocturne.

6ème jour: Brusson – Antagnod (Ayas) (+630 m, -250 m, 5.5-6 heures)

L’étape d’aujourd’hui est consacrée à la rencontre avec l'ancien canal d’irrigation Ru Courtod. Cette imposante œuvre médiévale longue de 30 km et réalisée en plus de 45 ans de dur travail recueillait l'eau aux pentes des glaciers du Mont Rose et la canalisait pour arroser les terreins hauts de la colline de Saint-Vincent. La première partie du ru nous conduit à travers 14 galéries de l'époque. En certains traits il est même possible de parcourir le fonds du vieux ru.  En montant vers le Col di Joux on passe par la fontaine de Napoléon, où l’on raconte que, au mois de mai de 1800, le général se fût entretenu à parler avec un officier autrichien qui ne l’aurait pas reconnu. L'arrivée dans l'ancien bourg d’Antagnod est couronnée par la vue des sommets du Mont Rose, une chaîne de rochers et glace qui touchent l’air rare entre 4000 et 4600 mètres d'altitude. Après cette longue marche, profitons d’un dîner relaxant et passons une nuit restauratrice dans l’attente de la dernière grande étape, quand l’on s’approchera des glaciers.

7ème jour: Antagnod (Ayas) – Champoluc (Ayas) (+730 m, -920 m, 7 heures)

Cette étape est dédiée au Mont Rose en toute sa beauté. Le parcours du Ru Courtod nous offre des vues merveilleuses sur la chaîne du Mont Rose et sur les montagnes environnantes. Traversons le vallon des Cime Bianche d’où le Ru Courtod commence et qui met en communication le Val d'Ayas avec la Valtournenche (Cervinia). Arrivés au Pian di Verraz nous nous trouvons sur les versants de la grande moraine du glacier de Verraz, au pied du Mont Rose. Notre itinéraire a atteint son point de hauteur maximale, maintenant on commence à descendre vers Saint-Jacques et Champoluc. Parmi les bois et les prés de Pian Villy, avant d’arriver à Monterosaterme, à Champoluc, notre sentier passe dans une zone dans laquelle sont placées des sculptures en bois réalisées par les meilleurs artistes de la Vallée d'Aoste. L’étape est assez longue, il est éventuellement possible de la réduire en effectuant la dernière partie du parcours de Saint-Jacques à Champoluc en bus. Nous arrivons enfin à Champoluc, où nous pourrons nous relaxer, profiter d’un bon dîner (on conseille la dégustation de vins valdôtains) et passer une agréable dernière nuit au Val d'Ayas.

8ème jour: petit déjeuner et départ de Champoluc

C’est le dernier jour, profitons du reveil, du petit déjeuner et saluons le Val d'Ayas, enrichis d'une expérience unique et restauratrice.